Spread the love

En Irak, le leader chiite Moqtada Sadr, a annoncé lundi son « retrait définitif » de la politique et la fermeture de toutes les institutions liées à son mouvement, alors que l’Irak est plongé dans une grave crise. 

« J’avais décidé de ne pas m’immiscer dans les affaires politiques. J’annonce donc maintenant mon retrait définitif et la fermeture de toutes les institutions à l’exception du Mausolée sacré (de son père Mohammed Sadr mort en 1999), du Musée d’honneur et de l’Autorité du patrimoine Al-Sadr », a écrit Moqtada Sadr sur son compte Twitter.

Pour rappel, Moqtada Sadr, né en 1974.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com