Spread the love

TASS/. L’UE a prolongé de six mois les sanctions personnelles contre 1.206 citoyens russes et 108 entreprises russes, imposées après la réconciliation avec la Crimée en 2014 et le début de l’opération militaire spéciale le 24 février, a indiqué le Conseil européen dans un communiqué publié mercredi.

« Le Conseil a décidé aujourd’hui de prolonger de six mois, jusqu’au 15 mars 2023, la durée des mesures restrictives visant les personnes responsables de porter atteinte ou de menacer l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, jusqu’au 15 mars 2023 », indique le communiqué.

« Les sanctions continueront de s’appliquer à 1206 personnes et 108 entités, dont beaucoup sont ciblées en réponse à l’agression militaire injustifiée et non provoquée de la Russie contre l’Ukraine », indique le document.

Les sanctions comprennent des restrictions de voyage pour les personnes, le gel des avoirs et une interdiction de fournir des fonds ou d’autres ressources économiques aux personnes et entreprises répertoriées.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com