Spread the love

En match amical international face au Togo, ce samedi 24 septembre 2022 à Rouen en France, les Eléphants se sont imposés face aux Eperviers du Togo (2-1). Seko Fofana (60è) et Kessié Franck (penalty, 67è) ont été les hommes forts de cette rencontre.

Rien ne présageait cette domination après cette première partie du match équilibré. Le centre de Maxwell Cornet (36è), le débordement de Gislain Konan (36è), les conservations du ballon des Ivoiriens n’ont pas eu d’effet. Disposés en 5-4-1, les Togolais ont bien quadrillé le terrain. Ils n’ont pas offert d’espaces aux Ivoiriens sur les lignes et les intervalles.

Ce n’est qu’en seconde période que les Ivoiriens vont faire reculer les Togolais sur les accélérations. Notamment sur les pertes de balles profitables aux Ivoiriens qui ont ouvert le score grâce à la classe de Seko Fofana sur un service de Gbamin Jean Philippe.

D’une frappe du gauche après avoir brulé la politesse aux défenseurs togolais, le joueur qui fait son retour en sélection a croisé son tir que Wassiou Ouro-Gneni, le portier togolais, ne peut stopper (1-0, 60è).

Deux minutes bien avant lui, c’est Jérémie Boga qui se signalait sur une frappe, malheureusement, stoppée.
Le quart d’heure après l’ouverture du score, les Eléphants ont rehaussé le niveau du jeu, surclassant leurs adversaires. Dans ce temps fort, Wilfried Zaha est accroché en pleine surface de réparation. Le joueur de Cristal Palace brulait la politesse à deux défenseurs togolais.

Le Directeur de jeu montre le point de penalty. Kessié Franck ne tremble pas et double la mise (2-0, 67è).

Le Sélectionneur Jean Louis Gasset fait des changements par la suite. Max Gradel, Sangaré Ibrahim, Seri Jean Michael, Krasso Jean sont impressionnants. Mais, un léger déséquilibre s’est installé dans la défense.

Ce qui a été profitable aux Togolais. Alors que le danger est dans le camp ivoirien, Karim Dermane envoie une frappe lointaine qui surprend Badra Ali (2-184è).
Une réduction du score qui sauve l’honneur des Togolais. Un réveil tardif pour le Togo qui rencontre la Guinée Equatoriale, le mardi 27 septembre prochain à Casablanca au Maroc.

Pour cette trêve internationale, les Eléphants croiseront le Syli national, ce même mardi à Amiens à 18H GMT.

Le Ministre des sports, Danho Paulin, le Président de la FIF Idriss Diallo, les membres du Comité Exécutif, et les représentants des partenaires notamment le Directeur Général de Orange Côte d’Ivoire et celui de la Radio Télévision Ivoirienne étaient tous présents au Stade de Rouen pour suivre cette belle victoire des Éléphants.

Source : Sercom FIF

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com