Spread the love

La Chine exprime sa ferme opposition à toute sanction sur le commerce avec l’Iran

Le ministère chinois des Affaires étrangères a réagi aux sanctions imposées contre les entreprises pétrolières et pétrochimiques qui coopèrent avec l’Iran et a exprimé sa ferme opposition à toute sanction sur le commerce avec l’Iran.

Mao Ning, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré, lors de la conférence de presse que la Chine est toujours et fermement opposée à toute sanction unilatérale et illégale des États-Unis, la communauté internationale, y compris la Chine, doit poursuivre sa coopération normale avec l’Iran dans le cadre du droit international. »

« Les États-Unis devraient abandonner leurs mauvaises actions en revitalisant les sanctions et revenir au point de retour à la reprise des négociations pour relancer le PGAC» a-t-elle ajouté.

Le département du Trésor américain a imposé de nouvelles sanctions, jeudi 29 septembre, et cela au milieu des négociations du pays avec les parties du PGAC(Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien de 2015) pour lever les sanctions illégales contre l’Iran.

Selon le communiqué du département du Trésor américain, cité par la télévision chinoise, les États-Unis ont sanctionné 10 entités et un pétrolier liés à l’Iran.

Selon le communiqué du département du Trésor américain, les nouvelles sanctions visent les principaux courtiers et sociétés iraniens basés aux Émirats arabes unis, à Hong Kong et en Inde.

Parallèlement, le Secrétaire d’État américain Anthony Blinken a affirmé que Washington avait sanctionné 2 entreprises basées en Chine pour avoir contourné les sanctions sur la vente de pétrole et de produits pétrochimiques iraniens.

Source : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com