Spread the love

Grandissime favori dans les sondages, Lula n’a pas réussi à s’imposer dès le premier tour de la présidentielle au Brésil Avec 48,38% des voix, il a devancé le président sortant, Jair Bolsonaro (43,27%). Le second tour aura lieu le 30 octobre prochain. Le Brésil que les indicateurs des institutions internationales continuent de sous-estimer est une véritable puissance économique.

Pour rappel en Europe il n’y a que trois pays qui ont PIB supérieurs à celui du Brésil, l’Allemagne, la France et la Grande Bretagne, tous les autres produisent moins de richesses. D’ailleurs en 2012 le PIB du Brésil avait même dépassé celui de la France, héritage d’un certain président socialiste, dirigeant du parti des travailleurs dénommé Luiz Inácio Lula da Silva.

Notons qu’une femme arrive en troisième position Simone Tebet, qui se positionne au centre mais prone une politique proche des idéaux de gauche. Le report des voix au second tour, ce sera décisif. Si jamais Lula, 76 ans, l’emporte sera un retour au pouvoir après une traversée du désert et un parcours judiciaire difficile dont il a pu se sortir. Pour l’anecdote, car au Brésil ils n’ont que peu de poids dans l’influence politique, Neymar soutient et appelle à voter Bolsonaro…

Autres sources

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com