Spread the love

Explosion du pont de Crimée: « c’est le début », dit un conseiller de Zelensky

La circulation sur le pont de Crimée a été interrompue après qu’une citerne contenant du combustible a pris feu. Le trafic ferroviaire est également arrêté. Selon le Comité antiterroriste russe, l’incendie s’est déclaré après qu’un camion s’est fait sauter sur la partie automobile du pont.

La circulation sur le pont de Crimée a été interrompue suite à l’incendie d’une citerne de combustible d’un convoi ferroviaire qui le traversait, a annoncé la direction des voies de transport du Taman.

La circulation des trains au-dessus du détroit est interrompue elle aussi.

Oleg Krioutchkov, conseiller du chef de la république de Crimée, a indiqué sur sa chaîne Telegram qu’une citerne a pris feu sur un tronçon du pont.

La direction des chemins de fer de Crimée a annoncé que le convoi avec la citerne en flammes avait été évacué du pont vers la ville de Kertch.

« La Crimée est suffisamment approvisionnée en combustible et denrées alimentaires. Les ferries sont prêts à être lancés. Tous les schémas logistiques en cas de situations d’urgence ont été mis au point à l’avance », a précisé Oleg Krioutchkov.

Une vidéo montrant présumément le moment de l’explosion a été publiée sur les réseaux sociaux.

Le pont de Crimée (19 kilomètres) est le plus long pont de Russie.

La partie automobile a été mise en service en mai 2018. Les premiers trains l’ont traversé en décembre 2019.

Selon les données préliminaires, l’accident n’a pas fait de victimes.
Le Comité antiterroriste russe a précisé que l’accident avait été provoqué par l’explosion volontaire d’un camion sur la partie automobile du pont. Sept citernes d’un convoi ferroviaire qui se dirigeait en direction de la péninsule ont pris feu suite à l’explosion. Deux travées du pont se sont partiellement effondrées. L’arche au-dessus de la partie du pont située au sol n’a pas été endommagée.

Poutine ordonne la mise en place d’une commission d’enquête

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a annoncé que Vladimir Poutine avait ordonné de mettre en place une commission gouvernementale suite à l’accident.

Le chef de l’État a déjà reçu des rapports du Premier ministre et de l’un de ses adjoints, ainsi que des ministres des Situations d’urgence et des Transports.

« Le Président a chargé le Premier ministre de former une commission gouvernementale pour établir les causes de l’accident et éliminer ses conséquences. Les dirigeants du territoire de Krasnodar et de la Crimée, ainsi que des représentants de la Garde nationale, du Service fédéral de sécurité et du ministère de l’Intérieur en feront également partie », a indiqué M.Peskov.

Vidéo: Ruptly

Source : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com