Spread the love

En réponse à l’attaque contre le pont de Crimée, le President  russe Vladimir Poutine a lancé une vaste opération de bombardements sur plusieurs régions ukrainiennes.

Il a affirmé que l’armée russe avait utilisé dans la matinée « des armes de haute précision de longue portée » contre « l’infrastructure énergétique, militaire et de communication de l’Ukraine ». Ci-dessous le résultat des frappes de missiles d’aujourd’hui :

▪️Les villes suivantes ont été touchées :
-Kiev
– Dnipropetrovsk
– Kharkiv
– Zaporozhye
– Ternopil
-Odessa
– Krivoï Rog
– Lvov
– Jitomir
– Rivne
-Nikolaev
– Krapivnitski
– Krementchouk
– Konotop

▪️Frappes sur des objets importants :
– Glavk SBU (Kiev)
– CHPP-5 (Kiev)
– CHPP-6 (Kiev)
– CHP de Lviv (Lviv)
– Burshtynska TPP (région d’Ivano-Frankivsk)
– Mission de conseil de l’UE (Kiev)
– Département des forces de l’ordre (Kiev)

▪️Métro à Kiev et Kharkov arrêté

▪️Lumière disparue :
– Lvov
– Jitomir
– Soumy
– Kharkiv
– Khmelnitski
-Poltava
– Ternopl
– Loutsk
– Rivne

▪️Dans de nombreuses villes d’Ukraine, il y a des problèmes d’approvisionnement en eau et d’Internet.

Notons qu’en Ukraine, il n’y a pas d’électricité dans cinq régions, à savoir les régions de Lvov, Poltava, Soumy, Kharkov et Ternopol, a rapporté le service d’urgence de l’État ukrainien.

Dans le reste de l’Ukraine, l’alimentation électrique a été partiellement interrompue.

« A Kiev et dans la région de Kiev, des calendriers d’arrêt d’urgence de l’alimentation électrique des consommateurs ont été introduits, l’approvisionnement en électricité des entreprises industrielles et des ménages a été partiellement limité » a déclaré le maire de la capitale ukrainienne Vitaliy Klitschko.

Les autorités ukrainiennes demandent aux habitants du pays de limiter la consommation d’électricité entre 17h00 et 22h00, a déclaré le chef adjoint du bureau présidentiel, Kyrylo Timochenko.

« Cela aidera à passer les charges critiques de nos réseaux électriques » a-t-il expliqué.

En conclusion, le président russe, Vladimir Poutine, a affirmé que la riposte sera dure si les autorités de Kiev répètent les attaques terroristes contre les territoires russes.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité russe, Poutine a précisé aujourd’hui que l’explosion du pont de Crimée vendredi dernier est un acte terroriste visant à détruire l’infrastructure de la Russie, soulignant que les services de renseignement ukrainiens qui l’ont menée.

Poutine a fait noter que le régime de Kiev utilise depuis longtemps des méthodes terroristes, dont l’assassinat des personnalités publiques, des journalistes et des scientifiques en Ukraine et en Russie, la perpétration d’actes terroristes contre la centrale de Zaporijjia et la centrale nucléaire de Koursk et sa tentative de détruire le gazoduc (Nord Stream) pour le transport du gaz russe.

Poutine a indiqué que le régime de Kiev s’est mis au même niveau que les formations terroristes internationales et qu’il est impossible de laisser ses crimes sans riposte.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com