Spread the love

RDC_CEEAC 25.10.2022| SOMMET_CEEAC TRANSITION_TCHAD KINSHASA

LE PRÉSIDENT FELIX TSHISEKEDI APPELLE LES PAYS MEMBRES DE LA CEEAC À SAUVER LE PROCESSUS DE TRANSITION DÉMOCRATIQUE AU TCHAD

Le Chef de l’État, Félix Antoine-Tshisekedi Tshilombo, Président en exercice de la CEEAC, la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, a appelé les pays membres de cette organisation sous-régionale, à s’investir pour accompagner le Tchad et les Tchadiens dans leurs efforts de retrouver la normalité constitutionnelle et républicaine après les évènements tragiques survenus à Ndjamena, le 20 octobre dernier, ayant causé des morts et de nombreux blessés.
Le Chef de l’État a fait cette déclaration dans son discours d’ouverture de la 2ème session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CEEAC ouverte à Kinshasa ce mardi 25 octobre 2020.
Le Président Tshisekedi a indiqué que la CEEAC et l’Union africaine ont soutenu la première phase de la transition tchadienne et salué la tenue du dialogue national ayant planté le décor institutionnel et politique pour l’organisation prochaine d’élections pacifiques et crédibles dans un délai raisonnable.
Dès la fin de ce dialogue couronné de succès par un large consensus, voilà que la crise politique est réapparue, a dit le chef de l’État, ajoutant que l’espoir d’un renouveau démocratique au Tchad, sur fond de réconciliation nationale s’est ainsi éloigné. La CEEAC compte 11 pays membres à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la République centrafricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Rwanda, Sao Tomé et principe, et le Tchad.

©️Cellule de Communication du Chef de l’État
communication@presidence.cd
www.presidence.cd

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com