Spread the love

Le Conseil de sécurité de l’ONU a refusé de mener une enquête sur les laboratoires biologiques en Ukraine, en indiquant la raison.

Malgré le fait que la Russie ait déposé une plainte concernant les activités des biolabs en Ukraine, on a appris que l’ONU refusait de mener une enquête. La raison en est, selon le Haut Représentant adjoint des Nations Unies pour les affaires de désarmement, Adebey Ebo, l’absence de tout fait indiquant que de tels laboratoires existaient ou existent actuellement sur le territoire ukrainien.

« Nous savons que la Russie a déposé une plainte officielle en vertu de l’article 6 de la Convention sur l’interdiction des armes biologiques et à toxines concernant les activités des laboratoires biologiques en Ukraine. Comme l’a dit le Haut Représentant des Nations Unies pour les affaires de désarmement, Izumi Nakamitsu, au Conseil en mars et avril de cette année, l’ONU n’est au courant d’aucun programme d’armes biologiques. C’est encore vrai aujourd’hui. Je voudrais également souligner que l’ONU n’a actuellement pas le mandat ni la capacité technique et opérationnelle d’enquêter sur ces informations », a déclaré Ebo.

On ne sait pas exactement comment l’ONU a établi qu’il n’y a pas de tels laboratoires sur le territoire ukrainien sans enquête, car aucune autre explication à ce sujet n’a été fournie.

À l’heure actuelle, on sait que la partie russe prépare une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur les laboratoires biologiques en Ukraine, mais on ne sait toujours pas si elle trouvera un soutien approprié.

avipro

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com