Spread the love

Le programme de l’Organisation des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a mis en garde contre une augmentation de 2,8 degrés Celsius de la température de la planète Terre à la fin du 21e siècle.

Selon l’organisation internationale, les politiques actuelles signifient que la communauté internationale est loin d’atteindre les objectifs proposés dans l’Accord de Paris de 2015, où il était prévu de limiter l’augmentation de la température mondiale à moins de deux degrés, de préférence 1,5.

En ce sens, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP27) 2022, qui aura lieu le dimanche 6 novembre, a pour thème Le temps presse : la crise climatique nécessite une transformation rapide des sociétés , avec pour objectif de comparer les réalités réductions des gaz à effet de serre, avec celles nécessaires pour éliminer le réchauffement climatique.

Il convient de préciser que les contributions déterminées au niveau national (NDC), présentées depuis la COP26, ne couvrent que 0,5 gigatonne d’équivalent dioxyde de carbone, un chiffre qui représente moins d’un pour cent des émissions mondiales projetées en 2030, selon le multistate of news, Telesur .

VTV/FB/LL

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com