Spread the love

En Prélude de la révision de la liste électorale prévu pour le 19 novembre 2019 par la commission électorale indépendante, le secrétaire général du parti des peuples africains côte d’ivoire était l’invité spécial de la cérémonie de présentation des elus ppa-ci dans les fédérations de koumassi et de port-bouet ce dimanche 13 novembre.

Outre les félicitations adressés aux nouveaux élus et le brillant travail effectué par les responsables locaux du ppa-ci, DAMANA ADIA PICKASS a donné des orientations claires à tous les responsables relativement à l’enrôlement sur la liste électorale.

Sans langue de Bois le premier responsable en charge de l’implantation du parti du président LAURENT GBAGBO s’est insurgé contre l’attitude antidemocratiqe du régime Ouattara qui ne cesse d’assassiner tout espoir de vivre ensemble et de cohésion nationale à travers sa volonté absurde de s’attacher à un instrument électorale dont la partialité n’est plus à démontrer.

Ainsi à koumassi DAMANA ADIA PICKASS a mit en garde la commission électorale indépendante :
<<Nous n’accepterons pas la forfaiture de la commission électorale indépendante, il est donc important qu’elle soit une commission véritablement transparente juste , equitable et a équidistance des partis politiques parceque c’est Sa vocation, nous voulons qu’elle se consacre exclusivement à sa mission et que des élections justes se déroulent dans ce pays pour que le vainqueur soit le vainqueur et le vaincu soit le vaincus et que les élus soient l’émanation de la volonté populaire .

(..) nous sommes un parti d’élection parceque pour nous, c’est le seul moyen dont nous disposons pour l’accession au pouvoir c’est donc pour cela que la crédibilité des élections, nous en faisons un saccerdoce, donc nous ferons tous ce que nous pouvons pour que les élections soient transparentes .
Je voudrais demander aux militants du ppa-ci d’être intransigeants sur cette question de la transparence l’équité et la justice des élections. Nous n’allons faire aucune concession il faut que les responsables de la cei ne se sentent pas obligé d’être au service d’un parti ou d’une cause, il faut qu’ils soient à la hauteur de mission que la côte d’ivoire leur a confié. (…) .
La vocation de la cei n’est pas de falsifier la réalité électorale c’est de la restituer telle qu’elle est, c’est de traduire la volonté du peuple de côte d’ivoire par le choix de ces représentants. parceque nous allons aux élections locales non pas pour faire de la figuration , nous sommes de retour et nous savons ce que nous valons et représentons comme opinion au sein de la population ivoirienne.
Je voudrais exhorter tous les militants et sympathisants du ppa-ci, allez vous faire enrôler et sachez que sur la question de la défense des libertés sociales et de la démocratie nous n’avons pas changé>> a martelé DAMANA ADIA PICKASS avant de se rendre à port bouet où dans un même élan, Prenant la parole le secrétaire général à fait l’état des lieux des bases dans la fédération de port bouet puis à livré son message au nombreux militants qui visiblement avaient soif d’écouter les orientations du secrétaire général.
Quant aux détracteurs du ppa-ci et de son président le charismatique LAURENT GBAGBO qui par des coups de bâton magique entendent mettre fin à la carrière politique de cet animal politique toujours mobilisé pour la cause de la côte d’ivoire et de l’Afrique, à ceux là, celui que les ivoiriens appellent à juste titre la main de Dieu ou le don picki pour d’autres s’est insurgés contre les aventuriers politique qui ignorent les principes élémentaires de la vie dans une république :
<< 𝑂𝑛 𝑑𝑒𝑚𝑎𝑛𝑑𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝐿𝑎𝑢𝑟𝑒𝑛𝑡 𝐺𝐵𝐴𝐺𝐵𝑂 𝑠𝑒 𝑟𝑒𝑡𝑖𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑜𝑙𝑖𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑒𝑡 𝑝𝑎𝑠𝑠𝑒𝑟 𝑙𝑒 𝑓𝑙𝑎𝑚𝑏𝑒𝑎𝑢 𝑎̀ 𝑢𝑛𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑣𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑔𝑒́𝑛𝑒́𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝐴𝑢 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑜𝑢̀ 𝑎𝑢 𝑀𝑎𝑙𝑖,𝑎𝑢 𝐶𝑎𝑚𝑒𝑟𝑜𝑢𝑛,en 𝑔𝑢𝑖𝑛𝑒́𝑒𝑛, 𝑎𝑢 𝐵𝑢𝑟𝑘𝑖𝑛𝑎 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑒𝑢𝑝𝑙𝑒𝑠 𝑠𝑒 𝑟𝑒́𝑓𝑒̀𝑟𝑒𝑛𝑡 𝑎𝑢 𝑐𝑜𝑚𝑏𝑎𝑡 𝑑𝑒 𝐿𝑎𝑢𝑟𝑒𝑛𝑡 𝐺𝐵𝐴𝐺𝐵𝑂, 𝑐’𝑒𝑠𝑡 𝑒𝑛 𝐶𝑜̂𝑡𝑒 𝑑’𝑖𝑣𝑜𝑖𝑟𝑒 𝑖𝑐𝑖 𝑜𝑛 𝑣𝑒𝑢𝑡 𝑑𝑒́𝑠𝑎𝑐𝑟𝑎𝑙𝑖𝑠𝑒𝑟 𝐺𝑏𝑎𝑔𝑏𝑜 𝐿𝑎𝑢𝑟𝑒𝑛𝑡 . 𝑀𝑒̂𝑚𝑒 𝑠𝑖 𝑜𝑛 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑝ℎ𝑒̀𝑡𝑒 𝑐ℎ𝑒𝑧 𝑠𝑜𝑖𝑡, 𝑙’ℎ𝑜𝑛𝑛𝑒̂𝑡𝑒𝑡𝑒́ 𝑖𝑛𝑡𝑒𝑙𝑙𝑒𝑐𝑡𝑢𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑒𝑡 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑜𝑏𝑖𝑡𝑒́ 𝑚𝑜𝑟𝑎𝑙𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑑𝑟𝑎𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢’𝑜𝑛 𝑟𝑒𝑐𝑜𝑛𝑛𝑎𝑖𝑠𝑠𝑒 à 𝐶𝑒́𝑠𝑎𝑟 𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑖 𝑒𝑠𝑡 à 𝐶𝑒́𝑠𝑎𝑟. 𝐶𝑒𝑢𝑥 𝑞𝑢𝑖 𝑣𝑒𝑢𝑙𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑜𝑚𝑜𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑣𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑔𝑒́𝑛𝑒́𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑐̧𝑎 𝑛𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒́𝑟𝑎𝑛𝑔𝑒 𝑝𝑎𝑠, 𝑏𝑖𝑒𝑛 𝑎𝑢 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 𝑑’accord 𝑀𝑎𝑖𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑞𝑢𝑜𝑖 𝑖𝑙𝑠 𝑝𝑒𝑛𝑠𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑟𝑡𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑑𝑜𝑖𝑣𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢𝑖𝑡𝑡𝑒𝑟 𝑓𝑜𝑟𝑐𝑒́𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑟𝑡𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑎𝑟𝑟𝑖𝑣𝑒𝑛𝑡. 𝐶𝑒 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑐̧𝑎 𝑙𝑎 𝑑𝑒́𝑚𝑜𝑐𝑟𝑎𝑡𝑖𝑒.>>

Envoye spécial Kouyo Innocent

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com