Spread the love

Le ministère russe de la Défense a annoncé que les armes russes aériennes, terrestres et navales de haute précision ont continué hier à bombarder le système de commandement et de contrôle militaire ukrainiens et les centrales électriques connexes, et ont pu atteindre leurs cibles complètement, où les frappes ont perturbé le transfert de réserves des forces ukrainiennes, des armes étrangères, du matériel militaire et des munitions vers les zones de combat par le chemin de fer.

Dans un point de presse aujourd’hui, le porte-parole du ministère, Igor Konachenkov, a dit qu’aucun coup n’a été dirigé vers des cibles à l’intérieur de la ville de Kiev, faisant savoir que toute la destruction annoncée par le régime ukrainien dans la ville étaient due aux roquettes tirées par des systèmes de défense aérienne étrangers et ukrainiens situés dans des zones résidentielles dans la capitale.

Et Konachenkov d’ajouter : « Les unités russes ont déjoué une attaque des forces ukrainiennes en direction de Kobiansk, éliminant 60 soldats ukrainiens, détruisant un véhicule de combat et deux camions, et une autre attaque sur l’axe Krasno-Limansky, où elles ont éliminé plus de 15 soldats ukrainiens ».

Il a fait noter que l’aviation opérationnelle et tactique, et l’arme de missiles et d’artillerie ont bombardé des postes de commandement dans la région de Kharkov et Kherson, détruisant 63 unités d’artillerie et des centres de concentration de matériels militaires dans 152 localités.

Konachenkov a conclu en indiquant qu’au cours des dernières 24 heures, les systèmes russes de défense anti-aérienne avaient abattu quatre drones dans la république de Donetsk et la région de Zaporijia.

Source : SANA

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com