Spread the love

La Présidente de la Ligue des Femmes du Parti des Peuples Africains- Côte d’Ivoire, (PPA-CI), Apo Gisèle effectue en ce début de mois, une tournée dans la ville Jacqueville, dans le cadre de la mobilisation et la sensibilisation relative à la révision de la liste Électorale.

En effet, ce Jeudi 01 Décembre, la Presidente Apo Gisèle a visité les Fédérations PPA-CI de Jacqueville sous-préfecture et commune. Ces visites dans ces fédérations se sont traduite par des rencontres de proximité avec sujets essentiels : l’adhésions au Parti et la révision de la liste électorale.

Après l’accueil chaleureux et les civilités militantes, le camarade Loba Beugré Raoul fédéral intérimaire de la fédération de Jacqueville sous-préfecture  a souhaité la cordiale bienvenue à la Présidente intérimaire de la Ligue des Femmes du parti, Apo Gisèle et sa délégation.
A sa suite la camarade Kadjoum Simone Epse TANOH, fédéral de la Ligue femmes de Jacqueville sous-préfecture a remercié la présidente intérimaire de la Ligue des femmes du PPA-CI, Apo Gisèle pour sa présence, puis a égrené un chapelet de doléances à la Presidente intérimaire Apo Gisèle.

Au finish, Monsieur Nadje cadre et fils de la région, a remercié la présidente Apo Gisèle pour sa présence.

Au terme des interventions des responsables locaux du Parti, la Présidente nationale Apo Gisèle a pris la parole. Elle a d’emblée remercié les militantes, les sympathisantes, les fédéraux et surtout les cadres du parti pour leur présence à cette cérémonie.
Elle a également salué les pionnières de la résistance à Jacqueville, «  les Mamans Gbagbo » pour leur ténacité, leur constance et disponibilité dans le long et fastidieux combat contre les impérialistes.

Abordant, la question relative à la vie du parti, la Présidente de la Ligue des femmes Apo Gisèle a exhorté les femmes de la fédération de Jacqueville à adhérer au PPA-CI.

« Camarades, nous sommes ce jour, dans la fédération de Jacqueville Sous- préfecture pour donner le message de la direction du parti consécutif à l’adhésion des militantes au nouvel instrument de lutte du Président Gbagbo, dénommé le Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire, PPA-CI. Camarades, pour être un militant d’un parti, il faut nécessairement avoir une carte de membre et cette carte fera de toi, une militante, si n’avez pas de carte, vous êtes considéré comme des sympathisantes. (…) Camarades, pour ce faire nous sommes venus avec des fiches d’adhésion afin que chaque militante de Jacqueville puisse avoir sa carte de militant. Je voudrais vous dire que la carte coût que 300 frs seulement», a-t-elle expliqué.

Poursuivant, la présidente de la Ligue des femmes du PPA-CI, Apo Gisèle Yapi a fait la genèse de la création de la Ligue des femmes du parti puis du Congrès reporté. Enfin, elle a expliqué sa mission à la tête de la Ligue des Femmes du PPA-CI.

« Camarades, notre mission est celle-ci, l’implantation des comités de bases sur l’étendue du territoire national et au terme desdites implantation, nous allons organiser un congrès qui va élire la nouvelle Présidente de la Ligue des femmes du PPA-CI. Je voudrais dire aux responsables du parti à Jacqueville de faire de l’implantation des comités de bases une priorité. », a-t-elle insisté.

Et d’ajouter : « Si nous sommes bien organisées et nous avons nos comités de base, personne ne peut voler notre victoire », a-t-elle rassurer.

Notons que la Présidente intérimaire de la Ligue des Femmes du PPA-CI, Apo Gisèle dans son inspiration a boosté les Femmes de Jacqueville à s’organiser concrètement et sérieusement pour donner le pouvoir au Président Laurent Gbagbo en 2025 et lors des joutes électorales locales à venir de 2023. Pour elle, cela passe avant tout, par l’inscription sur la liste électorale.

« Camarades, militantes et sympathisantes de Jacqueville, la Commission Electorale Indépendante (CEI) a procédé au lancement officiel de l’Opération de Révision de la Liste Electorale. Elle vise d’une part la mise à jour du fichier électoral à travers l’enrôlement des nouveaux majeurs, des personnes non enrôlés et d’autre part la vérification ou la modification des coordonnées des anciens électeurs, en cas de nécessité. C’est donc une opération essentielle à la vitalité de la démocratie car elle est le préalable à l’exercice du droit de Vote reconnu à tout citoyen ivoirien. Les opérations d’enrôlement se déroule en Côte d’Ivoire du 19 novembre au 10 décembre de 8h à 17h. Et pour nos compatriotes à l’étranger, du 24 au 10 décembre.
En conclusion, je lance un appel à toutes les femmes du PPA-CI à s’approprier l’opération de la révision de la liste électorale. En outre, j’exhorte nos sœurs, camarades militantes du PPA-CI à s’inscrire massivement sur la liste électorale. », a-t-elle conclu.

Après la rencontre avec les militantes de la fédération de Jacqueville sous-préfecture, Apo Gisèle a mis le cap sur la fédération de Jacqueville Commune. Il ressort des échanges avec les militantes et sympathisants que la Présidente intérimaire de la Ligue des Femmes du PPA-CI a réitéré son message aux militantes puis à exhorter celles-ci à s’inscrire sur le fichier électoral et à adhérer au parti du président Laurent Gbagbo.

Notons qu’à ces rencontres, étaient présents les fédéraux, les cadres, les militant(e)s et sympathisant(e)s originaires des différentes fédérations.

Les militants de Jacqueville ont pris l’engagement de sillonner tous les campements et villages afin de faire adhérer le maximum de personnes à la cause du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com