Spread the love

Le pape François a appelé ce dimanche à l’arrêt des violences au Pérou, après des semaines de protestations contre la crise politique, et a exhorté les autorités à s’engager sur « la voie du dialogue » dans le plein respect des droits de l’homme, ont rapporté les médias internationaux.

« Je me joins aux évêques péruviens pour dire « Non à la violence, d’où qu’elle vienne, plus de morts », a demandé le Souverain Pontife après la prière de l’Angélus dominical depuis la fenêtre du Palais apostolique.

Des manifestations secouent le Pérou depuis décembre pour exiger la démission de la présidente Dina Boluarte et ont déjà fait 62 morts.

François, devant les fidèles qui l’écoutaient depuis la place Saint-Pierre, dont certains Péruviens à Rome, a demandé de prier « pour que cessent les actes de violence » dans le pays andin, qu’il a visité lors d’un voyage apostolique en janvier 2018.

« La violence étouffe l’espoir d’une solution juste aux problèmes. J’encourage toutes les parties concernées à emprunter la voie du dialogue entre frères d’une même nation dans le plein respect des droits de l’homme et de l’État de droit » , a exhorté le pontife.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com