Spread the love

Russie: des espions ukrainiens liquidés à Donetsk

Les forces russes ont liquidé un groupe d’espions ukrainien dans le district de Marinka de la République populaire de Donetsk (RPD), d’après la Défense russe.

« Soutenues par l’artillerie, les unités avancées du groupe de forces Vostok ont localisé et éliminé un groupe espion d’ennemi dans le sud du village de Prechystevka, situé dans le district de Marinka », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, cité par Sputnik, dimanche 14 mai.

Il a ajouté que les unités d’artillerie russes avaient réduit à néant deux points du déploiement temporaire des troupes ukrainiennes dans la région de Zaporijia, localisés par l’armée de l’air.

De plus, une attaque HIMARS a été repoussée dans la région de Zaporijia et trois roquettes ont été abattues par les systèmes de missiles anti-aériens Buk.

« Un drone kamikaze Lancet russe a détruit un obusier M777 de fabrication américaine », s’est félicité le porte-parole du ministère russe de la Défense.

La Russie a lancé son opération militaire spéciale en Ukraine en février 2022, après que les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont ​​lancé un appel pour se défendre contre les provocations ukrainiennes. En réponse à l’opération russe, les pays occidentaux ont lancé une vaste campagne de sanctions contre Moscou et ont fourni des armes à l’Ukraine.

En savoir plus : Ukraine : la Russie lance des frappes faisant 5 blessés à Kiev

Le 30 septembre 2022, le président russe Vladimir Poutine et les chefs des Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk, ainsi que des régions de Kherson et de Zaporijia, ont signé des accords sur l’adhésion de ces territoires à la Russie, à la suite des référendums qui ont montré qu’une écrasante majorité de la population locale a soutenu le rattachement à la Russie.

Les pays occidentaux ont considérablement augmenté leurs soutiens économiques et militaires à Kiev, qui englobent désormais des systèmes de défense aérienne et de lancement de roquettes multiples, des chars, de l’artillerie automotrice, des canons antiaériens, des véhicules blindés et divers types de munitions. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré en janvier que les livraisons d’armes à l’Ukraine par les pays occidentaux témoignent de leur implication directe dans le conflit.

« L’Ukraine a perdu le samedi 13 mai près de 300 militaires et mercenaires à Donetsk » (Moscou)

« Au cours de la journée écoulée, neuf sorties ont été effectuées dans cette zone [près de Donetsk]. L’artillerie du groupement a effectué 98 missions de frappe. Au cours de la journée, plus de 285 militaires et mercenaires ukrainiens, deux chars, trois véhicules de combat d’infanterie, quatre blindés et des véhicules de transport de troupes, quatre voitures, deux obusiers automoteurs Akatsiya, une monture d’artillerie automotrice Gvozdika, ainsi qu’un obusier D-30 ont été détruits à Donetsk », a fait état le ministère dans son communiqué.

En outre, un dépôt de missiles et d’obus d’artillerie de l’armée ukrainienne a été détruit près de la ville de Kramatorsk, selon le communiqué.

« Des unités d’assaut russes, appuyées par les forces aéroportées, se sont emparées d’un autre quartier dans la partie nord-ouest d’Artemovsk (Bakhmout) », ajoute le communiqué.

En savoir plus: «L’Occident se préparait à l’avance à la confrontation avec la Russie» (Choïgou)

Les forces aériennes russes ont également mené de nombreuses frappes sur les positions proches de l’armée ukrainienne.

Source : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com